Syndiquez-vous


Présentation





La Cgt Boulanger

La Cgt Boulanger

Bienvenue


sur l'ensemble des canaux de communication du syndicat CGT de l'UES BOULANGER, et filiales d'HTM GROUP.


Ne ratez plus aucune info de votre entreprise, en téléchargant notre application "lacgtboulanger"

  

Syndiquez-vous

Bienvenue à la CGT Boulanger


Comme plusieurs centaines de salarié-e-s qui l’ont fait, vous envisagez de rejoindre la CGT Boulanger.

Quelles que soient vos motivations, vous exprimez ainsi la volonté de ne pas rester isolé-e, d’être acteur, actrice de votre avenir, de prendre en main vos revendications.

  

Lorem ipsum dolor sit amet.

In non dui ex. Cras nec accumsan lectus. Vestibulum et justo eget tortor blandit pellentesque. Donec a metus semper, blandit felis id, interdum risus.


En savoir plus

06 decembre 2016


SONDAGE VENDEUR ET AC.


La nouvelle rémunération des vendeurs et des animateurs commerce, commission de suivi le 7 Décembre.

Alors si vous êtes vendeur ou animateur commerce chez Boulanger, répondez à notre sondage via notre application ''la cgtBoulanger''* rubrique Exprimez-vous !


"Fin du sondage Mardi 06 12 à 17h ."




*Disponible sur Android et IOS

19 Septembre 2016


Encaissement vendeur.

Boulanger ne respecte pas le droit en déployant l'encaissement des vendeurs dans certains magasins, malgré une opposition juridique , elle parfaitement légale,de 3 syndicats .


Et cela, au nom de la fameuse "expérience client sans couture"

Collègues vendeurs Boulanger, vous pouvez refuser d'encaisser, et vous êtes, vous , parfaitement dans votre droit. Aucun texte ne le prévoit !

La CGT BOULANGER exige que le bien être des collaborateurs soit au même niveau que l'exigence de Boulanger vis à vis de ses clients!

10 novembre  2016


COMPTE RENDU REUNION

NEGOCIATION PARITAIRE ELS10 Novembre 2016


3 ème réunion de négociation sur le thème des ELS.

La CGT a débuté la réunion en rappelant que les ELS sont en souffrance dans les magasins pour plusieurs raisons ( multiplication des tâches, manque d’effectif, etc… ), et qu’il indispensable que les négociations sur le corps du futur texte avancent concrètement. Nous avons passé trop de temps, jusque là, à parler et discuter des anecdotes sur les ELS, des boiboîtes, des gondoles, Etc…

La CGT a de nombreuses propositions, sur le métier, sur l’organisation du travail, sur l’amélioration de la rémunération, et des conditions de travail, etc…

Nous souhaitons que le temps de la réelle négociation ne soit pas écourté par des discussions, certes nécessaires, mais qui doivent être limitées dans le temps.

La DRH nous a transmis un premier projet d’accord d’entreprise qui est très éloigné des demandes des organisations syndicales.

Globalement, les tâches demandées aux ELS sont beaucoup trop exigeantes, beaucoup trop diversifiées, et beaucoup trop généralistes. Pourtant, et pour rappel, l’ancien accord d’entreprise est devenu caduque, sur demande des syndicats signataires de l’accord d’origine, et en Novembre 2016, la DRH revient à la table des négociations avec un projet d’accord d’entreprise encore plus exigeant.

La CGT n’a pas été entendue sur nos propositions qui sont :

- Possibilité d’une montée en compétence et en qualification en se spécialisant sur un métier relatif à l’ELS. Soit l’ELS devient à partir d’un certain niveau échelon, un spécialiste Merchandiser et uniquement Merchandiser ( mise en rayon, attractivité de l’offre commerciale, etc… ), soit l’ELS devient toujours à partir de ce même niveau échelon à déterminer, un spécialiste de la Gestion des stocks, avec la qualification associée.

- Demande d’embauches d’ELS, le bon effectif, au bon endroit.

- Prime de fin d’année pour la surcharge d’activité ( demandée sur la totalité du personnel du back office ), Prime sur le chiffre d’affaire Web avec en retrait en magasin, prime sur la qualité et la réalisation des inventaires tournants.

A ce stade de la négociation, aucune de nos demandes n’a été retenue, seule l’exigence professionnelle de la Direction ressort nettement. Nous rappelons que le principe d’une négociation, c’est que chaque partie fasse des concessions …

Dossier à suivre…

  

07 novembre  2016


COMPTE RENDU REUNION

Commission de service 3 novembre 2016

La commission service s’est déroulée le 3 novembre. La CGT a tenu à faire part de ses inquiétudes concernant le déploiement du projet Phébus 2 car les salariés concernés n’ont pas été ou mal formés, c’est inutilement générateur de stress et de conditions de travail difficiles. Les Livreurs n’ont pas été oubliés, une alerte a été lancée, les projets sont nombreux mais le nombre de personnes impactés pas suffisant, les tournées sont pléthoriques, sans optimisation, nous attendons fermement que l’accord signé soit respecté. Un point a également été soulevé sur la situation des techniciens en magasin, leur activité, leur remunération. Un projet sera mis à l’étude 2ème semestre 2017 après l’intégration de tous les centres de service dans Solvarea.

  

19 Octobre 2016


COMPTE RENDU REUNION

CONTRAT DE GENERATION 19 Octobre 2016

Concernant l’embauche des jeunes de moins de 26 ans, les organisations syndicales ont demandé un engagement d’embauche de cette population, à hauteur de 35 %, sur la totalité des recrutements.  La DRH a accepté la demande

Concernant l’intégration des jeunes embauchés, la CGT souhaite le développement de véritables tuteurs avec une reconnaissance sociale de l’entreprise. Si la Direction ne développe pas ce tutorat, il y a alors, un véritable décalage entre les stratégies d’excellence dans la relation client et l’amélioration de la vitalité réelle des salariés, prônées par Boulanger.

La CGT souhaite la reconnaissance de tuteurs, plutôt que des parrains, car les tuteurs bénéficient d’une reconnaissance juridique et d’une qualification augmentée par l’employeur. La DRH a refusé cette demande. Mais elle réfléchit à une graduation dans le temps de la qualification, de la formation, vers un tutoriat pour les salariés ayant une montée en compétences et ayant acquis une expertise de leur métier.

La CGT souhaite un engagement de recrutement de 10 personnes âgés de 50 ans et plus, sur la période de 3 ans, avec un taux minimal de 10 % de l’effectif total de l’UES Boulanger a été demandé. La DRH a accepté la demande

La CGT souhaite améliorer les conditions de travail des séniors. Pour cela, elle souhaite que la disposition d’une pause de 10 mn toutes les 2 heures de travail réservée depuis 2013 aux salariés de plus de 55 ans, soit étendue aux personnes de plus de 54 ans. La DRH a accepté jusque 55 ans, indiquant que l’âge légal de départ à la retraite ayant reculé, le fait de garder cette disposition au seuil de 55 ans, fera naturellement bénéficier de la mesure, plus de salariés. La CGT a indiqué que même si l’âge de la retraite recule, la pénibilité ressentie par les séniors, ne recule pas pour autant.

 La CGT demande que si le salarié de 55 ans et plus souhaite un temps partiel, pour réduire son activité en vue d’une prochaine retraite, l’entreprise continue à cotiser à hauteur d’un 35 Heures. La DRH a refusé cette demande.

Enfin, la CGT a demandé une réelle mesure de prise en compte de la pénibilité de certains métiers ( par ex : ELS, Livreurs, préparateurs, etc… ) exercés par des salariés de plus de 50 ans.

Nous souhaitons que ces collaborateurs qui en seraient demandeurs, puissent automatiquement se voir proposer un reclassement sur le même site vers un métier avec moins de pénibilité. Pour les salariés qui souhaiteraient garder leur profession soumis à pénibilité, une prise en compte de celle-ci devrait être déployée ( ex : moins de livraison ou d’intervention dans la journée, ne plus décharger de camions pour les ELS, etc… ). La DRH n’a pas retenu la demande.


La CGT va soumettre sa position de signataire OU non signataire à cet accord d’entreprise à l’ensemble de ses adhérents, par voie de sondage.

Si vous aussi, vous voulez pouvoir participer ou accompagner les décisions de la CGT, rejoignez-nous

  

17 octobre 2016


LA NOUVELLE REMUNERATION VENDEURS : Premières réactions à l’issue du mois de Septembre


Le nouveau système de rémunération des vendeurs, fait l'objet de nombreuses réactions de la part des principaux concernés.

Bien évidemment, à cela s'ajoute l'inquiétude, qui au delà du fait que la CGT n'est pas favorable à ce nouveau système, est bien naturelle comme lors de tout changement de rémunération pour les salariés.

Nous recevons, également, beaucoup de commentaires sur la construction de cette rémunération, sur sa réelle opportunité à dégager de la variable supplémentaire ou non par rapport à l'ancien système, sur son équité, ou inéquité selon le ressenti des uns ou des autres.

Mais, nous ressentons également un point de grande inquiétude qui nous est remonté depuis les paies du mois de Septembre effectuées ( accompte + solde ), qui pour le coup, est un indicateur concret.

Et plus précisément, de nombreux vendeurs nous ont interpellés car ils ne comprennent nullement, à juste titre, leur salaire perçu au regard de la nouvelle rémunération.

Ces incompréhensions pouvant être regroupées en deux thèmes génériques, à savoir:

- Incompréhension de la rémunération perçue, en cas d'absence durant une partie du mois de septembre.

- La Garantie de salaire sur la période comparée de l’année dernière.

Nous avons de plus été informés, et c'était notre crainte durant la négociation, que bons nombres de produits ont subi une baisse significative de la prime associée avec tout le désarroi qui s'en suit. Sans compter les différences énormes entre les rayons.

C’est la raison principale pour laquelle nous contestons le système !

Nous avons alerté la Direction, fin de semaine dernière, sur la démotivation d'un bon nombre de vendeurs, qui, se sentant floués ou n'ayant pas d'explications à leurs incompréhensions, ont une réaction négative bien légitime.

Approchant à grands pas d'une période commerciale décisive sur notre marché, génératrice de rémunérations normalement plus attractive pour les vendeurs, et tenant compte de la forte concurrence dans notre secteur, il nous paraît indispensable que la Direction enclenche une réaction rapide, appropriée, et circonstanciée de manière à ce que la morosité ne gagne pas le moral des vendeurs.



Nous avons demandé l'organisation d'une première commission de suivi de l'accord, le plus rapidement possible. Car, même si la CGT n’est pas signataire de l’accord d’entreprise, elle aura à cœur de participer et de proposer des solutions pour que cette commission et les suivantes soient suivies d’effets positifs pour les vendeurs.

24 Septembre 2016


COMPTE RENDU REUNION PARITAIRE ELS


COMPTE RENDU REUNION PARITAIRE ELS 23 Septembre 2016


Une note de service indiquant le matériel minimal en terme de sécurité, (chaussures, gants, etc… ) ainsi qu’en terme de manutention sécurisée ( diables, gerbeurs, transpalettes, etc…)  va être envoyée sur chaque site, avec la validation de budgets exceptionnels dédiés, rapidement.


Les Organisations Syndicales ont listé à tour de rôle l’ensemble des tâches qui ne doivent pas être du ressort de l’ELS.


La CGT a fait une forte demande lors de cette réunion, à savoir, la création d’un métier de Merchandiser qui serait le lien entre les professions de vendeur et de gestionnaire ou employé purement stock. Le Merchandiser s’occuperait de la mise en rayon d’une bonne partie des produits et de leur mise en valeur, de l’accueil client, ( pour le faire patienter ) sans aucune mission de vente, il serait donc en appui des animateurs commerce. La création de cette filière aurait également le mérite d’éviter le déploiement de la polyvalence des vendeurs et ELS actuels, et redynamiserait un lien fort et un esprit collectif entre toutes ces professions  ( Gestionnaire de stock, Merchandiser, Vendeur, Animateur Commerce ), dans l’intérêt, non seulement du bien être et de la vitalité des collaborateurs, de la relation client améliorée, et de la croissance de Boulanger. Ce métier serait également un tremplin vers les métiers de vendeurs ou d’animateurs commerce.


 Et en parallèle de ce métier de Merchandiser, dans une filière parallèle, de renforcer, garantir et valoriser le métier de Gestionnaire de stocks avec une réelle montée en compétence.


Ce nouveau métier de spécialiste merchandiseur, impliquera nécessairement selon certains sites, un ou plusieurs recrutements car les effectifs ELS actuels sont identifiés comme trop faibles, ou selon d’autres établissements, un transfert d’ELS Stocks vers ce métier de Merchandiseur, ou plutôt un retour des anciens ELS magasins vers les surfaces de magasins.


Bien évidemment, la Direction semble préférer pour le moment, la solution portée vers la polyvalence, plutôt que de cloisonner chacun de ces métiers à valeur ajoutée, mais cela n’empêchera pas la CGT de continuer à porter cette demande lors des prochaines réunions, ainsi que nos revendications salariales déjà exprimées dans notre notification du jeudi 22 Septembre.


Prochaine réunion, et suite, le 10 novembre…


Agenda réunion de la CGT Boulanger


Ici se trouve l'agenda des réunions paritaire, CCE, commission... à l'initiative de la Drh Boulanger. Mais aussi les réunions et formations syndicales.


Si vous desirez y participer* merci de nous contacter.

*uniquement résérvé aux salariés syndiqués


  

19 Octobre 2016



N'hésitez pas à nous contacter et alerter via notre application!

LacgtBoulanger, disponible sur Ios et Android,

Pensez aussi à activer les notifications push et la géolocalisation pour recevoir en direct les informations nationales et locales de la cgt boulanger.

Des informations parfois importantes et urgentes peuvent vous concerner sur votre magasin uniquement!

Dans ce cas nous diffusons des pushs géolocalisés aux magasins .

29 novembre  2016


CFN de la Federation du Commerce et Services à Montreuil.


Jeanine Laville et Jean Luc Racine, délégués centraux CGT BOULANGER, avec Marie Helene Thomet, Secretaire Fédérale de la branche électroménager et Karl Ghazi, mardi 29 novembre 2016  lors du CFN de la Federation du Commerce et Services à Montreuil.

  

25

Délégués Syndicaux

80

élus

35

Années d'existence

22%

éléction2014

Témoignages

Grâce à l’intervention de mon délégué du personnel CGT, j’ai pu obtenir l’application de l’accord senior de Boulanger.
Mon responsable n’était simplement pas au courant.
Maintenant il connait cet accord, grâce à mon délégué.



Bertrand Technicien.

  

Nous avons créé pour vous, salarié Boulanger, un super outil !

L'application « lacgtboulanger » disponible sur Apple store et Android store !

Simple, rapide et anonyme ne restez plus seul et mal informé sur votre entreprise.

Téléchargez-nous maintenant !

News, contact, accords d’entreprise et bien plus encore vous y attends.



Stéphane

Au centre de service du magasin, nous avions un mobilier obsolète, des chaises non conformes et aussi un éclairage trop faible.

Une délégation CGT est passée dans notre magasin, et a rédigé des recommandations en termes de mobilier et d’éclairage à mon directeur.

Ce dernier a compris la démarche constructive et à réalisé tous les changements nécessaires.

Depuis j’ai moins mal au dos et aux yeux…

Et j’ai rejoint la CGT !

Alex  Conseillé Service Client

  

Le syndicalisme fait partie du patrimoine vivant de l’humanité et de la démocratie.


Etre à la CGT Boulanger ce n'est pas étre simplement dans un syndicat d'entreprise.


C'est aussi adherer aux valeurs de la CGT.


Les valeurs de liberté, de solidarité, de lutte contre les exclusions.


Voilà pourquoi moi j'ai rejoint

la CGT.


Sébastien

Mon responsable changé constamment mon jour de Rh sans même me demander si cela me convenait.

J’ai demandé à un délégué CGT de ma région d’intervenir.

Depuis mon jour de RH est fixe, comme le prévoit notre accord d’entreprise.



Sabrina Vendeuse

Vous avez reçu un courrier par recommandé ou en main propre ?

Alors n’hésitez-pas, prenez rapidement contact avec nous.

Notre expérience pourrait faire la différence devant une situation compliquée.

J’ai représenté des dizaines de salariés Boulanger comme vous.

 Nous sommes formés pour vous accompagner dans ces moments difficiles de votre vie professionnelle.

Ne vous laissez pas faire, revendiquez le droit d’être assisté par un délégué CGT.

Contactez-nous maintenant.

Yannick

J’ai un jour reçu une convocation en recommandé, cela m’a inquiété.
J’ai demandé à un délégué CGT de m’assister.
Ce dernier m’a rassuré, conseillé et défendu.

J’ai conservé mon emploi, et j’ai rejoint la CGT


Amandine Hôtesse de Caisse


  

La CGT chez Boulanger

1954 :  Ouverture du premier magasin 


Le premier magasin Boulanger a été ouvert à Lille par deux frères : Bernard et Gustave Boulanger.

La CGT dans le Commerce


La Fédération CGT des personnels du Commerce, de la Distribution et des Services est née en avril 1973, à Issy-les-Moulineaux.

  

La CGT

Le syndicalisme fait partie du patrimoine vivant de l’humanité et de la démocratie. Fait social devenu universel, il a d’abord émergé en Europe avec la révolution industrielle, et y est resté depuis profondément enraciné.